Combiné Tchéquie-Slovaquie

Qui n’a jamais entendu parler de Prague, la « capitale magique de l’Europe » ? Cette capitale mérite sa réputation, mais il ne faut pas oublier le reste du pays. Chaque région vous dévoilera son folklore, ses traditions, son riche patrimoine architectural. La Slovaquie quant à elle, au centre des grands courants artistiques qui ont traversé l’Europe centrale, possède d’admirables châteaux, églises et palais de style gothique, Renaissance ou baroque, sans oublier les perles de l’architecture slovaque : les églises en bois dans l’est du pays.

Découvrez là une mine de trésors insoupçonnés. 

JOUR 1 : PARIS ✈ PRAGUE
JOUR 2 : PRAGUE
JOUR 3 : PRAGUE
JOUR 4 : PRAGUE / HLUBOKA / CESKE BUDEJOVICE / JINDRICHUV HRADEC
JOUR 5 : JINDRICHUV HRADEC / TELC / SLAVKOV / BRNO / BRATISLAVA
JOUR 6 : BRATISLAVA / NITRA / HRONSEK / BANSKA BYSTRICA
JOUR 7 : BANSKA BYSTRICA / BANSKA STIAVNICA / KREMNICA / TRENCIN
JOUR 8 : TRENCIN / CERVENY KAMEN / PEZINOK / MODRA / BRATISLAVA
JOUR 9 : BRATISLAVA / PRAGUE  PARIS  

Tarifs calculés au départ de Paris sur vols réguliers.
Possibilité départs province (voir encart "dates & prix").

JOUR 1 : PARIS  PRAGUE

Rendez-vous des participants à l’aéroport de Paris.
Formalités d’enregistrement et départ à destination de Prague.

Accueil à l’arrivée par votre assistance francophone.
Transfert et installation à l’hôtel.

Les chambres seront disponibles à partir de 14h00

En option : profitez d’une découverte panoramique de la ville.
Selon l’horaire d’arrivée

Passer par les différents quartiers de la ville vous permettra d’une part d’admirer la beauté de la ville aux cent clochers, mais aussi de vous repérer : du quartier des ambassades jusqu’au château ; le quartier de « Mala Strana » avec ses palais et maisons bourgeoises ; le quartier de « Vysehrad », plein de légendes ; le quartier de « Vinohrady » ; la Nouvelle ville jusqu’à place de la République avec sa maison municipale, un exemple de l’Art Nouveau. Passage également par la place Venceslas.

Dîner à l’hôtel. Nuit.

JOUR 2 : PRAGUE

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la découverte de la vieille ville : Commencez par la place Venceslas, en fait un large boulevard qui fut le théâtre d’événements majeurs de l’histoire de Prague au siècle dernier, notamment la Révolution de velours à l’automne 1989. Passage ensuite par des lieux dérobés à la vue du visiteur pressé, tels un petit musée consacré au peintre et illustrateur Alfons Mucha (vue extérieure), le discret jardin des Franciscains et la station de métro Mustek.

Continuation par la Place de la République où se dresse la Maison Municipale, l’un des plus importants édifices de style Art Nouveau. A côté, la Tour Poudrière, édifiée au XVème siècle avec ses riches décorations sculpturales qui marquent l’entrée de Stare Mesto.

Découvrez là le cœur de Prague. C’est ici que la ville est née, défendue à l’ouest par une boucle de la Vltava dominée par la colline où se dresse aujourd’hui le Château, sur la rive gauche. Sur la rive droite, la première urbanisation pouvait s’étendre sur une vaste plaine, également défendue au sud par la colline de Vysehrad. Au centre, la place de la Vieille Ville, encadrée par l’église du Tyn et l’Hôtel de ville, est une véritable scène géante, support d’évènements historiques de première importance.

Passage par la rue Zelezna avec le Carolinum, puis la rue Celetná, partie de la Voie Royale. Arrivée sur la Place de la Vieille Ville avec l’Hôtel de ville (vue extérieure) et sa célèbre horloge astronomique datant du XVème siècle. Laissez-vous alors envoûter par les façades Renaissance ou baroque autour de la place. Arrêt enfin sur la Petite Place avec sa fontaine et sa grille Renaissance où se trouve l´impressionnante église baroque de Saint Nicolas de la Vieille Ville.

Déjeuner au restaurant.
Explorez ensuite les mystères du quartier de Josefov, le quartier juif.

Ce quartier est né de la politique de ségrégation envers les juifs au XIIIème siècle. La population juive s’organisa en quasi autarcie dans ce ghetto jusqu’à ce que Joseph II de Habsbourg décide de rétablir les droits politiques, administratifs et religieux des juifs et que Josefov, qui tient son nom de ce souverain bienfaiteur, devienne un arrondissement de Prague à part entière.

Visite du Musée Juif qui regroupe quantité de livres et documentation sur l’histoire du quartier et de ses monuments. Puis en partant de la Mairie de Prague dont la façade est ornée de la statue du mythique rabbin Loew, créateur du légendaire Golem, découvrez la synagogue gothique Vieille-Nouvelle, l’une des plus anciennes d’Europe où le culte est encore célébré ; l’ancien cimetière juif ; la synagogue mémorial Pinkas, dont les murs portent les noms de chacun des 77 297 Juifs de Bohême et Moravie exterminés par les nazis ; la synagogue espagnole, étonnant édifice néo-mauresque de la fin du XIXème siècle.

Puis empruntant l’avenue de Paris, vous terminerez votre découverte par une brève visite des lieux où vécut l’écrivain Franz Kafka, autour de la place de la Vieille Ville.

Retour à l’hôtel en fin de journée.
Dîner et nuit.

JOUR 3 : PRAGUE

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la visite du couvent de Strahov dont la bibliothèque baroque historique est inoubliable : elle est composée des salles de théologie et de philosophie aux voûtes ornées de fresques et stucs. Ses immenses rayonnages en bois sont des chefs d’œuvre de menuiserie où sont exposées les riches collections de livres du couvent. Dans le couloir qui relie les deux salles est présenté un « cabinet de curiosité », avec d’insolites collections naturalistes.

Puis Hradčany, le quartier du château de Prague.

Dominant orgueilleusement la ville, le château de Prague est un éblouissant mélange de styles architecturaux principalement Renaissance et baroque. Il est inscrit dans le livre des records de Guinness. Exceptionnel de par ses dimensions, mais également parce qu'il reste le seul Château en Europe ayant conservé, depuis sa fondation à la fin du XIXème siècle jusqu'à nos jours, sa fonction d'origine. Il représente le siège de l'Etat – dans le passé il fut le siège des princes, des rois et des empereurs - aujourd'hui, celui du Président de la République Tchèque.

En partant de la place de Lorette, découverte de l’imposant Ministère des Affaires étrangères, du Palais Czernin et du complexe baroque de Notre-Dame de Lorette dont la façade est surmontée d’une tour octogonale qui se caractérise par son clocher à bulbe et sa lanterne abritant les 30 cloches du carillon. Arrivée sur la place de Hradčany entourée de nombreux palais Renaissance et Baroques.

Visite de la nef principale de la cathédrale gothique Saint-Guy qui abrite un admirable vitrail réalisé par Mucha, puis la chapelle St Venceslas dont les murs sont recouverts de pierres semi-précieuses.

Puis en passant devant l’ancien Palais royal, découverte de la basilique St Georges, superbe édifice roman mais à la façade baroque. Promenade dans la Ruelle d’Or, où selon la légende auraient habité autrefois de célèbres alchimistes. Promenade également dans les jardins du château.

Continuation par la découverte du quartier de Mala Strana.

Ce quartier est un véritable conservatoire de l’art baroque dont l’église Saint-Nicolas représente l’exemple le plus abouti, et l’église Saint-Thomas un extraordinaire modèle de gothique baroquisé avec des sculptures de F.M. Brokof. Visite de l'église Notre-Dame-de-la-Victoire avec sa célèbre statuette en cire de l'Enfant-Jésus de Prague.

Traversée ensuite du célèbre pont Charles, pont gothique avec une galerie unique de statues baroques en plein air qui offre une vue imprenable sur les deux rives de la Vltava.

516 mètres de longueur, 10 mètres de largeur, 30 groupes sculptés, 16 piliers de soutènement, 700 ans d’histoire … Rythmé par les statues signées des plus grands sculpteurs, encadré de tours massives à ses extrémités, ce pont n’est pas seulement un monument, il est surtout le trait d’union entre la vieille ville et le « petit côté » - Mala Strana – celui qu’empruntaient les rois pour rejoindre le château.

Déjeuner en cours de visites.
Retour à l’hôtel en fin de journée.
Dîner et nuit.

JOUR 4 : PRAGUE / HLUBOKA / CESKE BUDEJOVICE / JINDRICHUV HRADEC

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ en direction de la Bohême du Sud.
Arrêt à Hluboká nad Vltavou.
Découverte de la ville et visite de son château, le joyau néogothique de la Bohême du Sud.

A proximité de la ville, cet immense château de style Windsor entouré d'un grand parc à l'anglaise semble tout droit sorti d'un conte de fée... Son extérieur imposant hérissé de tours à la décoration luxuriante est saisissant. Ses intérieurs luxueux à l'ornementation foisonnante ne sont pas moins étonnants. On ne sait plus où donner de la tête tant les pièces lambrissées du sol au plafond, les cheminées ouvragées, les superbes collections de meubles, vaisselle, peintures et tapisseries flamandes donnent l'impression d'une richesse et d'une prodigalité inépuisables. La pièce la plus remarquable est sans doute la bibliothèque qui abrite plus de 12.000 ouvrages dont un exemplaire de la première édition de l’Encyclopédie de Diderot.

Profitez également des jardins à l’anglaise pour y apprécier la beauté des grands arbres centenaires, des allées romantiques et des parterres de fleurs.

Continuation en direction de České Budějovice.
Découverte pédestre du centre-ville.

České Budějovice fut fondée en tant que ville royale dès la seconde moitié du XIIIème siècle. Grâce à sa situation avantageuse sur l’ancienne route du sel reliant Prague et Linz, elle a vite connu un essor florissant, devenant une cité importante.

D’élégantes maisons bourgeoises autour d’une des plus grandes places d’Europe, un grenier à sel féérique et une brasserie où est fabriquée la célèbre bière Budvar. Ceci résume en quelques mots la capitale de la Bohême du Sud. Une ville qui, au cours des siècles, a conservé son caractère historique et qui est en même temps le centre moderne de cette région.

Continuation vers Jindrichuv Hradec où se trouve l'une des plus belles œuvres Renaissance du pays : son château. Ce dernier, et la ville attenante, furent la propriété successive de trois puissantes familles aristocratiques au cours des siècles.

Les comtes de Hradec s'y installent à partir du XIIIème siècle, et construisent d'abord l'aile gothique et la tour noire, puis à la Renaissance l'aile Adam et le merveilleux pavillon Rondel qui servait de salle de bal et de musique. La famille des Slavata au XVIIème siècle fit construire la grande arcade près du pavillon Rondel, puis ce fut les Černín de Chudenice qui réaménagèrent le château au siècle suivant, avec la baroquisation de la chapelle et la décoration de nombreuses salles du château. Nationalisé en 1945, le château très détérioré fit l'objet d'une restauration générale avant d'être réouvert au public en 1993.

Visite du château, puis balade dans la ville afin de vous imprégner des lieux.

Déjeuner en cours de visites.
Transfert et installation à l’hôtel.
Dîner et nuit.

JOUR 5 : JINDRICHUV HRADEC / TELC / SLAVKOV / BRNO / BRATISLAVA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ en direction de la Moravie du Sud.
Arrêt à Telc.

De grands étangs bordent cette paisible bourgade située en pleine campagne, au sud de la Moravie. Souvent citée comme la plus belle ville de la République tchèque, elle figure sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1992.

Découvrez la résidence Renaissance des seigneurs de Hradec qui domine l'extrémité ouest de la ville, puis la perfection des maisons à arcades et pignons qui confèrent à Telc un cachet unique.

Continuation en direction de Slavkov, connue sous le nom d’Austerlitz et notamment célèbre par la bataille des trois empereurs.

Visite du château d’Austerlitz. C'est en 1509 que le château de Slavkov, jadis commanderie des chevaliers teutoniques à Austerlitz, devint possession de la famille Kaunitz. Grâce à sa richesse et à son influence, il fut remanié dans un style baroque à la fin du XVIIème siècle. Il abrite aujourd'hui une belle collection de peintures des XVIIème et XVIIIème siècles, ainsi qu'une exposition sur la bataille d'Austerlitz.

Promenade également dans le parc de 15 ha joliment orné de statues.
Puis route pour Brno, ville natale de Milan Kundera.

Deuxième ville de République Tchèque, goûtez ici à l’atmosphère authentiquement tchèque. La vieille ville avec ses édifices de style art-nouveau, empire et néoclassique, regorge de bars et de restaurants. La ville offre par ailleurs d’innombrables parcs à la végétation dense.

Visite de la cathédrale de style néo-gothique Saint-Pierre-et-Saint-Paul.

Au sommet de la colline de Petrov vous pourrez apercevoir l'imposante nef et les tours sveltes surmontées de flèches de la cathédrale des Sts-Pierre-et-Paul. Gothique d'origine, elle fut incendiée en totalité par les Suédois pendant le siège de 1645 ; puis reconstruite dans le style baroque au XIXème siècle pour lui redonner une allure gothique.

Découverte ensuite du labyrinthe de la place du marché.

Sous la place du marché s'étend un dédale de pièces récemment remis en valeur et offrant une sympathique atmosphère médiévale le temps de la visite. Ce dédale circule entre les anciennes caves de maisons où étaient stockés les vivres, et où l'on brassait la bière, et qui ont été reliées après leur découverte pour en faire un espace scénographique dédié à l'histoire de la ville. L'exposition fait la part belle à ces fonctions premières en détaillant leur utilité pour la population de Brno, mais on notera d'autres objets intéressants au cours de la visite, comme un pilori, une collection de lampes à usage souterrain, de la simple torche à la lampe à pétrole, et un cabinet d'alchimiste.

Déjeuner en cours de visites.
Continuation en direction de Bratislava, ville à taille humaine traversée par le Danube, qui séduit avec ses airs de provinciale, son atmosphère méridionale et sa vieille ville aux allures de Prague. 

Transfert et installation à l’hôtel.
Dîner et nuit.

JOUR 6 : BRATISLAVA / NITRA / HRONSEK / BANSKA BYSTRICA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la découverte pédestre de la vieille ville avec ses petites ruelles colorées qui s’entortillent les unes autour des autres, comme dans un village de conte de fées. Admirez ses placettes pavées, ses maisons aux teintes pastel et ses églises baroques.

Passage par le château de Bratislava, imposant mais brûlé en partie lors d´un incendie en 1811 et jamais restauré depuis. Du haut de l´édifice, vous pourrez profiter d’une belle vue sur le Danube. Puis l´église des clarisses Klariska, avec son clocher à cinq faces, de style gothique, désacralisée par les autorités religieuses après le suicide de son curé. Et la Cathédrale Saint-Martin, où furent couronnés onze rois et huit reines de l´Empire austro-hongrois.

Remarquez lors de votre balade des statues de bronze insolites : un homme qui penche la tête hors des égouts pour regarder passer les jolies femmes, un Français coiffé d’un bicorne à la Napoléon (face à l’ambassade de France), ou encore un paparazzi mitraillant les touristes.

Terminez votre découverte un peu à l´écart du vieux centre, avec la visite de l´église Sainte-Elisabeth. De style Art nouveau, nimbée de teintes bleutées, ses formes oniriques suggèrent la magie des contes de fées.

Continuation en direction de Nitra, l’une des plus anciennes villes de Slovaquie avec Bratislava.

Lovée au bord de la rivière Nitra, au sud-ouest du pays, la cinquième plus grande ville slovaque est aussi considérée comme l'une des plus anciennes. C'est à Nitra que fut construite la première église chrétienne du pays. Niché dans la ville haute, son château atteste d'une longue et riche histoire.
Dominant la ville, ce dernier protège le centre religieux, les évêques s'étant rendus maîtres de la cité durant cinq siècles. Siège de l'évêché, la cathédrale St-Emmeram, composée de trois splendides églises, et le palais épiscopal témoignent de sa glorieuse histoire.

Promenade dans la ville, avec la ville haute et le château, puis la ville base et sa zone piétonne, son théâtre et sa synagogue.

Continuation en direction de Hronsek et visite de son église en bois. Les églises en bois de la partie slovaque de la zone des Carpates sont inscrites sur la Liste du patrimoine mondial. Elles sont un bon exemple d’une riche tradition locale d’architecture religieuse, marquée par la rencontre entre les cultures byzantine et latine.

Puis route pour Banska Bystrica.

Le site de Banska Bystrica sur les rives de la rivière Hron fut occupé sans interruption depuis la préhistoire. Les habitants de ce hameau slave s’occupaient de l’exploitation en surface du minerai de fer. L’histoire moderne de la ville est surtout liée à l’Insurrection Nationale Slovaque de 1944, lorsque Banska Bystrica devint le centre de la résistance antifasciste.

Parcourez la place centrale, avec la tour de l’horloge, l'austère église évangélique Saint-François-Xavier et l'obélisque noir, qui a été érigé en l'honneur des soldats de l'armée soviétique tués pendant la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs magnifiques maisons bourgeoises bordent la place, notamment la maison Thurzov aux coquetteries Renaissance, construite au XVIème siècle. Elle abrite aujourd'hui le Musée national slovaque. Et la maison Benicky avec ses fresques, ses arcades Renaissance et son portail.

Déjeuner en cours de visites.
Transfert et installation à l’hôtel.
Dîner et nuit.

JOUR 7 : BANSKA BYSTRICA / BANSKA STIAVNICA / KREMNICA / TRENCIN

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la découverte de la ville minière de Banska Stiavnica.

La ville médiévale de Banská Štiavnica doit sa prospérité à l’exploitation des ressources d’argent et d’or de sa région (banská : minier). Elle fut la première à utiliser la poudre à canon dans ses mines et à créer une académie minière.

Découverte de la place de la Sainte Trinité.

Construite au XVIème siècle, elle forme le centre-ville. Elle est entourée de splendides maisons bourgeoises qui appartenaient aux riches propriétaires de mines hongrois et allemands de l'époque. Au centre de la place, la colonne de la grande peste, de style baroque, a été construite au début du XVIIIème siècle en souvenir des victimes de la grande peste entre 1710 et 1711.

Visite ensuite du vieux château qui domine la ville avec ses remparts en pierre et sa grande tour.

Ce dernier fut construit sur la base d'une église romane du début du XIIIème siècle dédiée à la Vierge Marie. Au milieu du XVème siècle, l'église fut ravagée par un incendie et un tremblement de terre. Une église gothique fut construite sur ses ruines entre 1497 et 1516, puis fortifiée et progressivement transformée en fort pour faire face aux invasions ottomanes dans la deuxième moitié du XVIème siècle. Il se dégage un vrai charme de cet édifice qui n'a pas été excessivement restauré.

Continuation en direction de Kremnica, autre ville minière de la région.
Visite du Musée des Monnaies et médailles.

Ce musée fut fondé en 1890 par l'archiviste de la ville, Pavol Krizko. Il témoigne de l'histoire du site depuis le XIVème siècle. Kremnica est réputée pour frapper les pièces de monnaie, et ce depuis 1329. Cette tradition perdure puisque c'est dans cette ville que sont frappés les euros slovaques. L'une des expositions permanentes est consacrée à la numismatique en Slovaquie.

Puis route pour Trencin, célèbre pour son château fortifié et son inscription romaine de l’an 179 ap. J.-C.

Visite du château qui date du XIème siècle. Il s’agit du troisième plus grand château de Slovaquie après ceux de Spis et Bratislava. Profitez d’une vue plongeante sur la ville, et des salles d’exposition présentant des armes d’autrefois.

Passage ensuite par le centre-ville où se trouve la place Mierove nam et sa « Colonne de la peste » qui rappelle les événements tragiques du début du XVIIIème siècle quand des centaines d’habitants ont péri de l’épidémie de la peste.

Puis la porte de la ville, à l’extrémité d’une petite ruelle, symbole de la vieille ville construite en 1534. Non loin la Synagogue, gravement endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale et toujours en cours de restauration. Enfin, l’église Farsky, magnifique bâtiment qui représente une combinaison architecturale exceptionnelle de la Renaissance, du gothique et du baroque.

Déjeuner en cours de visites.
Transfert et installation à l’hôtel.
Dîner et nuit.

JOUR 8 : TRENCIN / CERVENY KAMEN / PEZINOK / MODRA / BRATISLAVA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ en direction de Cerveny Kamen pour la visite de son château.

Construit au cours du XIIIème siècle, le château de Cerveny Kamen faisait partie intégrante du système de fortifications qui protégeaient l'ouest du Royaume de Hongrie. En 1535, le château revient à la famille Fugger qui le transforma pour servir leur exploitation minière. De gigantesques caves furent ainsi construites pour stocker le minerai. Le rôle du château demeura cependant essentiellement défensif, avant une nouvelle mue effectuée par la famille nobiliaire des Palffy, qui en fit un palais Renaissance à la fin du XVIème siècle.
Dans la cour se trouve un palais à deux ailes, à l’intérieur un ensemble entièrement restauré avec des voûtes ornées d'ornementations en stuc et fresques aux motifs mythologiques. Le site est entouré de magnifiques jardins baroques. En 1945, le château devint monument national. Y sont réunies des œuvres d'art issues de différents manoirs et châteaux du pays. Il possède également aujourd'hui une belle collection de meubles et d'armes.

Arrêt ensuite à Pezinok. L’endroit est habité depuis 1208 et, après une vague d’immigration allemande au début du XVIème siècle, la ville est passé d’une économie basée sur la mine à la culture du vin.

Promenade dans le centre-ville où se trouve le Pilier de Marie, surmontée de la Statue de l’immaculée ; le Radničné Square, l’ancien Hôtel de ville qui abrite aujourd’hui boutiques et cafés ; la rue M. R. Štefánik, riche en vieilles bâtisses historiques.

Visite du Musée de la viticulture des Petites Carpates qui vous donnera une idée de la tradition viticole dans cette région. Découvrez là une grande collection de pressoirs. Nombre d’entre eux semblent archaïques, mais ils sont efficaces… et sont toujours utilisés dans des vignobles familiaux des Petites Carpates.

Continuation en direction de Modra haut lieu viticole du pays. Nos ancêtres ne s’y sont pas trompés, eux qui y ont établi leurs bases il y a 5000 ans ! La ville est également connue pour sa fabrication de céramique.

Visite de la fabrique de céramique de Modra, où tout est encore produit à la main. Une tradition vieille de plusieurs centaines d’années qui perdure et qui explique la présence de céramique dans chaque foyer slovaque.

Retour vers Bratislava en fin de journée.
Déjeuner en cours de visites.
Transfert et installation à l’hôtel.
Dîner et nuit.

JOUR 9 : BRATISLAVA / PRAGUE  PARIS 

Petit déjeuner à l'hôtel.

Transfert à l’aéroport en fonction des horaires de vol.
Assistance aux formalités d’enregistrement et décollage à destination de Paris.

Fin de nos services
Le programme pourrait être modifié ou inversé pour des raisons techniques indépendantes de notre volonté. Cependant, les prestations prévues seront respectées, sauf cas de force majeure. 

9 jours / 8 nuits
1155 € TTC*
*prix à partir de
...
...
...