Authentique Pérou

Fascinés par le mythe de l’Eldorado ?

Pays de l'or et des lamas, le Pérou abrite non seulement une grande richesse archéologique et culturelle, mais aussi écologique et humaine. Le passé colonial survit dans les villes où se dressent d'incroyables églises baroques et des casonas aux patios fleuris et ombragés, alors que les voyageurs du monde entier s'émerveillent sur les sites énigmatiques des civilisations pré-incas.

Découvrez Lima, capitale métissée ; Arequipa, la ville blanche. Passez une journée en compagnie d’une communauté locale. Puis les étendues du Lac Titicaca, plus haute surface navigable du monde ; les paysages grandioses de l’Altiplano et de la cordillère des Andes ; sans oublier des sites incroyables, majestueux et incontournables de la Vallée Sacrée et du Machu Picchu. 

JOUR 1 : PARIS ✈ LIMA
JOUR 2 : LIMA ✈ AREQUIPA
JOUR 3 : AREQUIPA
JOUR 4 : DE AREQUIPA A PUNO
JOUR 5 : LAC TITICACA : ILES UROS & COMMUNAUTE AMANTANI
JOUR 6 : DE PUNO A CUZCO
JOUR 7 : CUZCO
JOUR 8 : LA VALLEE SACREE
JOUR 9 : LE MACHU PICCHU
JOUR 10 : LA COMMUNAUTE PARU PARU
JOUR 11 : CUZCO
JOUR 12 : CUZCO ✈ LIMA ✈ PARIS
JOUR 13 : PARIS 

Tarifs calculés au départ de Paris sur vols réguliers.
Possibilité départs province (voir encart "dates & prix"). 

JOUR 1 : PARIS ✈ LIMA

Rendez-vous des participants à l’aéroport de départ.
Formalités d’enregistrement et départ à destination de Lima.

A l’arrivée, accueil par votre guide francophone.
Transfert et installation à l’hôtel.
Pisco Sour de bienvenue.

Dîner libre.
Nuit à l’hôtel.

Capitale du Pérou, Lima est une ville métissée par l'immigration et l'imprégnation des civilisations précolombiennes. Fondée en 1535, la ville s'est formidablement développée démographiquement tout en conservant son authenticité. Classé au patrimoine culturel mondial de l'UNESCO, le centre historique, appelé "damier de Pizarro" en référence à son urbanisme en jeu d'échec, recèle de bâtiments baroques datant des XVI et XVIIème siècles.

JOUR 2 : LIMA ✈ AREQUIPA 

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la découverte du centre historique où subsistent quelques joyaux de l’architecture coloniale.

Au programme la Plaza de Armas ; le Palais du Gouvernement, résidence du XXème siècle qui reprend le plus pur style baroque français. Passage devant le Palais de l’Archevêché, la Cathédrale, l’église et Couvent de Santo Domingo, l’Hôtel de Ville et le Club de l’Unión.
Visites extérieures

En option : visite intérieure de la Cathédrale de Lima.

Découverte ensuite du quartier bohême de Barranco. Ici, les vendeurs d’émolliente et de sandwiches au poulet à 1 nuevo sol côtoient les galeries d’art branchées qui gardent jalousement leurs portes fermées. Les grandes BMW, toujours pressées, klaxonnent les vieux combis qui s’arrêtent où bon leur semble.D’un côté, de grandes maisons se succèdent, rappelant la gloire passée des lieux, remontant au début des années 1900. De l’autre côté, les enfants jouent devant les petites maisons colorées. Les marchands de journaux et autres kiosques cachent parfois un barranquino qui somnole, rarement dérangé en pleine journée. Tel un village au cœur d’une grande ville chaotique, c’est son esprit de « barrio » (quartier) qui attire les curieux.

Déjeuner au restaurant dans le quartier de Barranco.

Continuation en direction du Musée de Larco.
Visite de ce musée, véritable concentré d’Histoire précolombienne.

Ce musée rassemble les collections d’un homme issu d’une riche famille de Trujillo, parti dans les années 1920 faire des études en finances aux Etats-Unis et qui dès son retour s’est finalement voué à la recherche archéologique sur les civilisations précolombiennes.C’est ainsi à Rafael Larco Hoyle que l’on doit d’importantes découvertes en la matière mais aussi l’élaboration d’une chronologie du Pérou antique, toujours d’actualité de nos jours avec les récentes découvertes qui ont confirmé ses théories. Le Musée fut créé en 1926 dans la maison familiale, l’hacienda proche de Trujillo au nord du Pérou, puis fut transféré à Lima à son emplacement actuel en 1958.

Transfert à l’aéroport.
Formalités d’enregistrement et envol vers Arequipa.
Arrivée, transfert et installation à l’hôtel.
Mate de bienvenue.

Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel.

Son surnom de ville blanche lui va à ravir : tout resplendit à Arequipa. Les constructions de l’époque coloniale dans la pierre volcanique, le sillar, donnent à la ville un cachet paisible et hors du temps. Mais ses bâtisses sont loin d’être le seul charme d’Arequipa. Ce qui fait d’elle une ville si particulière, c’est sa situation, perchée à 2.300 mètres, au milieu des volcans. La ville semble entourée de montagnes, comme sertie d’une couronne de laurier.

JOUR 3 : AREQUIPA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour une visite pédestre de l’Arequipa coloniale.

Arequipa s’est développée à l’époque coloniale : ce sont les conquistadors qui ont posé véritablement les bases de la seconde plus grande ville du Pérou, le 15 août 1540. Mais l’histoire plus ancienne imprègne toujours les lieux. Les villages environnants gardent ainsi, profondément ancrée, leur histoire précoloniale.Depuis sa construction, la ville a subi plusieurs catastrophes naturelles, tremblements de terre et éruptions volcaniques, dont les plus mémorables sont celles de 1600 et 1687, 1868, 1958, 1960 et 2001. Malgré le déchaînement des forces de dame Nature, beaucoup de bâtiments sont toujours là, restaurés ou résistants aux affres du temps.

Au programme la Plaza de Armas ; la rue Merced, de style néoclassique ; l’église de la Compagnie, d’architecture baroque ; le marché de San Camilo.

Découvrez ensuite le quartier San Lázaro, quartier le plus représentatif de la "Ville Blanche". C'est à cet endroit que les prêtres dominicains s'installèrent en 1538 pour évangéliser les indigènes, construisant un ermitage qui allait préparer la fondation d'Arequipa deux ans plus tard. Découvrez ses ruelles étroites interrompues par de petites places et bordées de belles demeures coloniales.

Continuation par la découverte des « Tambos », constructions incas édifiées le long des chemins qui servaient de lieux de repos, de réserves et de réapprovisionnement pour continuer le voyage. Grâce à la restauration de ces monuments historiques qui continuent à être habités, il est possible aujourd'hui de visiter les Tambos de Bronze, Matadero et de la Cabezona.

En option : visite du Musée des Sanctuaires Andins où se trouve la momie Juanita.

Déjeuner typique au restaurant.
En option : cours de cuisine et déjeuner gastronomique.

Découverte ensuite du Couvent de Santa Catalina.

Connu sous le nom de Monasterio de Santa Catalina de Siena, le Couvent Santa Catalina impressionne autant par la beauté de son architecture que par son immensité, une véritable ville de 20.000 m² en plein cœur d'Arequipa. Le Couvent fut fondé par les dominicains en 1579. L’on estime qu'au XVIIIème siècle le Couvent Santa Catalina comptait plus de 300 habitantes, incluant les recluses et leurs domestiques.C'est en 1970 que le Couvent ouvrit ses portes au public qui peut désormais découvrir les lieux que fréquentèrent les religieuses dans le plus grand secret durant quatre siècles. La plupart des édifices, des ruelles et des places ont été restaurés pour redonner à l'ensemble son aspect d'origine.

Dîner au restaurant suivi d’un spectacle de musiques et danses andines.
Retour à l’hôtel.
Nuit.

JOUR 4 : DE AREQUIPA A PUNO (300 km – 5h de bus)

Petit déjeuner à l'hôtel.

Départ en direction de Puno. Passage par Yura, charmant petit village propice à la détente avec la présence de sources d’eaux chaudes. Traversée de la steppe désertique où n’existe que très peu de végétation et où se trouve l’irrigation de Quiscos, centre de culture d’ail et d’oignon.

Route jusqu’au Parc National de Salinas et Aguada Blanca où vous pourrez apercevoir des troupeaux de vigognes.

Cette Réserve nationale s'étend sur 366 936 hectares. C'est le foyer de majestueux volcans, tels que le Misti, le Chachani, le Pichupichu et l'Ubinas. La nature a dessiné, entre les montagnes, de hauts plateaux andins où cohabitent des vigognes, des alpagas, des lamas et des guanacos. La réserve présente également de magnifiques lagunes et des marais, habitats d'oiseaux tels que flamants roses et canards huppés des Andes.

Continuation en direction de Puno, située sur les rives du lac Titicaca. Traversée de la forêt de pierres d’Imata (l’endroit le plus froid du Pérou en hiver à 4.300 m d’altitude), passage par Lagunilla, la Lagune de l’Altiplano, puis Santa Lucía, village d’éleveurs d’alpagas qui produisent l’alpaga Suri aux longues fibres.

Arrivée à Juliaca, capitale commerciale de l’Altiplano, puis enfin à Puno, situé au bord du célèbre lac Titicaca, le plus haut lac navigable du monde à près de 4.000 mètres d'altitude.

Les habitants de Puno sont pour la plupart des indiens Aymaras et Quechuas, peuples qui ont su s'adapter aux rigueurs du climat andin. Selon la légende, Puno est au centre des origines de la Civilisation Inca. C'est du lac Titicaca que serait apparu Manco Capac, le fondateur de Cuzco et de l'Empire du Soleil.

Déjeuner en cours d’excursion.
Transfert et installation à l’hôtel.
Mate de bienvenue.
Dîner à l’hôtel.
Nuit.

JOUR 5 : LAC TITICACA : ILES UROS & COMMUNAUTE AMANTANI

Petit déjeuner à l’hôtel.

Journée consacrée à la découverte du Lac Titicaca situé à 3.636 mètres d'altitude. Il s'agit de la plus haute surface navigable du monde, sa superficie est de 8.562 km² pour 264 sur 65 kilomètres et compte une quarantaine d'îles, dont certaines sont habitées. Sa profondeur maximale atteint 280 mètres.

Rendez-vous aux îles flottantes des Uros.

Ces dernières constituent un endroit unique au monde, du nom des Indiens qui les occupaient jadis. Elles sont toujours habitées par de nombreux autochtones. Leurs habitations sont construites sur des pilotis faits de troncs d'eucalyptus, tout le reste étant constitué de roseaux, première ressource de l'endroit qui abonde au bord du lac. Les maisons, les écoles, le sol lui-même sont en roseau. Les habitants vivent principalement de la pêche, de la chasse aux oiseaux ainsi que de la récolte de plantes lacustres.

Continuation vers l’île d’Amantani où près de 4.000 personnes vivent de l’agriculture, de la pêche et de la vente de paniers. Cette dernière est réputée pour être un véritable vivier de l’arbuste aux fleurs de couleurs pourpre, la Cantua buxifolia, emblème du pays.

Déjeuner de spécialités dans le restaurant de la communauté Amantani.

Retour à Puno en fin de journée.
Retour à l’hôtel.
Dîner. Nuit.

JOUR 6 : DE PUNO A CUZCO (390 km - 8h de bus)

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ matinal vers Cuzco à travers des paysages grandioses de l’Altiplano et de la cordillère des Andes. Passage du col de la Raya, point culminant du voyage à 4.335mètres.

Appréciez les paysages, observez les troupeaux de lamas et vigognes. Ce col marque la frontière entre la région du lac Titicaca à la région de Cuzco. C’est également ici le point d’union géographique entre 2 cultures : Aymara et Quechua. Observez la différence entre la zone de l’Altiplano beaucoup plus sèche et désertique, et la zone Quechua avec de nombreuses rivières et vallées.

Arrêt au village d’Andahuaylas pour la visite de son église inscrite au Patrimoine mondial de l’Humanité.

Ce sont les très nombreuses peintures qui ornent l’intérieur de l’église qui lui ont valu le surnom de « chapelle Sixtine » des Andes. Construite par les Jésuites qui pensèrent son ornementation comme parfait moyen d’apprentissage à destination des communautés indigènes, elle véhicule les messages les plus importants de la Bible.

En option : visite du site de Raqchi, appelé également « Temple du dieu Wiracocha ».

Déjeuner buffet en cours d’excursion.
Arrivée à Cuzco en fin d’après-midi.
Transfert et installation à l’hôtel.
Mate de bienvenue.
Dîner et nuit.

JOUR 7 : CUZCO

Petit déjeuner à l’hôtel.

Matinée consacrée à la visite de Cuzco, le nombril du monde Inca.

Cuzco, ce n'est pas seulement la capitale de l'Empire Inca, c'est aussi la capitale archéologique de l'Amérique, le cœur de la Vallée Sacrée des Incas, une cité qui offre une quantité incroyable de trésors aux visiteurs venus du monde entier. La ville a d’ailleurs été déclarée Patrimoine Culturel de l'Humanité par l'UNESCO.Tout ici est merveilleux en termes de découvertes car la ville renferme toute l'histoire du Pérou légendaire, depuis sa fondation jusqu'à sa colonisation par les conquistadors espagnols.

Au programme : la Plaza de Armas, d’une singulière beauté, située à l’emplacement de la place Inca Huaykapata ; la Cathédrale (visite extérieure) ; le couvent de Santo Domingo qui s’élève sur l’emplacement de l’un des plus beaux lieux de l’Empire Inca : le Coricancha ou Inticancha, le Temple du Soleil, bâti par l’inca Pachacutec au XVème siècle et dont subsistent miraculeusement conservés plusieurs bâtiments qui témoignent de la maîtrise des architectes Incas.

En option : visite intérieure de la Cathédrale de Cuzco.
Fermée le dimanche

Déjeuner au restaurant.
Profitez de l’après-midi libre pour flâner en compagnie de votre guide dans le quartier des artisans de San Blas.

Adossé à une colline pentue, l’ancien quartier inca de Totocachi où résidait la noblesse, est aujourd'hui le quartier le plus typique et le plus romantique de Cuzco, avec ses ruelles aux gros pavés luisants, son entrelacs de petites maisons blanches et ventrues aux portes et volets d'un bleu éclatant qui dégringolent les pentes, ses échoppes d'artisanat et ses ateliers de peintres et de sculpteurs, ses cafés et ses bars à l'ambiance bohème.
En remplacement, possibilité de profiter de l’une des activités ci-dessous.

En option : visite du Musée d’Art Précolombien (ou MAP) / Atelier de préparation du Pisco Sour, le cocktail national du Pérou / Visite du Musée du chocolat suivie d’un atelier de fabrication, de la graine de cacao à la plaque de chocolat (2h).

Dîner au restaurant avec spectacle folklorique.
Retour à l’hôtel. Nuit.

JOUR 8 : LA VALLEE SACREE (90 km - 1h50 de bus)

Petit déjeuner à l’hôtel.

Journée d’excursion dans la vallée Sacrée des Incas.

Départ en direction de Pisac, village connu pour son marché local, mais aussi pour le site archéologique qui le surplombe. Arrêt au marché où vous pourrez trouver des tapis fins, vêtements en laine d’alpaga, bijoux, poteries et autres objets d’artisanat.

Continuation vers les Salines de Maras, accrochées au flanc de montagne et divisées en de nombreux bassins. Découvrez ici un site hors du commun, défiant quelque peu les lois de la nature.

Il s'agissait jadis de bassins salins exploités par les Indiens de la Vallée. A l'époque, autour des IIème et IIIème siècles avant J.C., les bassins connurent leurs heures de gloire puisqu'ils approvisionnaient en sel la région de Cusco mais aussi la totalité du pays.
Aujourd’hui, les familles de paysans locaux, réunis en coopérative, ont conservé cet héritage de générations en générations. Les 3.600 bassins qui font de ce site un lieu d'exception ne dépassent pas la taille de 20 m² pour les plus grands d'entre eux. La production de sel quant à elle avoisine les 150 à 200 tonnes par an.

Déjeuner dans une auberge de la vallée.

Continuation jusqu’à Ollantaytambo, village Inca aux ruelles exiguës, murs de pierres biscornues et larges portes.Transfert à la gare d’Ollantaytambo pour prendre le fameux train des Andes jusqu´au village d’Aguas Calientes, au pied du Machu Picchu.

Transfert et installation à l’hôtel.
Mate de coca de bienvenue.
Dîner et nuit.

JOUR 9 : LE MACHU PICCHU

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ en minibus jusqu´à l´entrée du site du Machu Picchu.
Découverte du site, situé à 2.430 mètres d’altitude dans un cadre exceptionnel.

Créés par les Incas au moment de l’apogée de cette civilisation, les nombreuses terrasses, rampes, murs de pierre minutieusement assemblés, ont remarquablement bien traversé les époques. Son cadre, à la fois forestier et montagneux, se situe sur le flanc supérieur du fleuve Amazone. Cette situation judicieuse permet au site de jouir d’une flore et d’une faune extrêmement riches et diversifiées. Suite au déclin de la civilisation Inca et à cause de sa situation géographique bien particulière et sa très difficile accessibilité, le site du Machu Picchu et ses innombrables richesses sombrèrent dans plus de trois siècles d’oubli, avant d’être en partie révélés à l’ensemble du monde en 1911.

Le site est divisé en deux grandes zones. La première exposée Sud est une zone agricole composée d’un ensemble de terrasses cultivées. La zone au Nord quant à elle, est une zone urbanisée. C’est dans cet espace que les archéologues supposent que vivaient les habitants et où se déroulaient de nombreuses activités de société ainsi que des activités religieuses.

Découverte du site.
Déjeuner au restaurant dans le village d’Aguas Calientes.

Retour en train jusqu’à la gare d’Ollantaytambo, puis continuation en bus en direction de Cuzco.
Transfert et installation à l’hôtel.
Dîner à l’hôtel. Nuit.

JOUR 10 : LA COMMUNAUTE PARU PARU

Petit déjeuner à l'hôtel.

Profitez d’une journée en compagnie de la communauté andine Paru Paru.

Accueil en musique par les Paru Paru, vêtus de leurs vêtements traditionnels. Puis départ pour la découverte du parc de la pomme de terre, le Parque de la Papa.

Au Parque de la Papa, la pomme de terre andine est reine. Dans cette vallée isolée de la région de Cusco, six communautés quechua ont mis en commun leurs terres et placé les variétés locales de pommes de terre au cœur de leur projet de développement. L'objectif est double : assurer des ressources aux communautés fragilisées par le changement climatique et créer une aire de protection de la biodiversité.

Assistez à une présentation de ce projet.

Le parc se veut un conservatoire vivant : les agriculteurs y cultivent la plupart des 1.463 variétés de pommes de terre dont ils disposent. La moitié d'entre elles ont toujours été produites sur place, 410 ne l'étaient plus mais ont été "rapatriées" du Centre international de la pomme de terre, un institut de recherche basé à Lima. La culture se fait dans des conditions souvent éprouvantes, sur des terrains pentus et rocailleux… jusqu'à 4.500 mètres d'altitude.

Continuez par une balade où vous pourrez observer les troupeaux de lamas et alpagas. Votre guide vous donnera alors des explications sur l’activité d’élevage de ces animaux ainsi que sur les objectifs des éleveurs.

Promenez-vous ensuite autour de la lagune de Kimsacocha.
Déjeuner de spécialités, bien évidemment à base de pomme de terre.

L’après-midi sera consacré à la découverte des coutumes et activités de la communauté des Paru Paru. Découvrez le processus du travail de la laine, de la tonte au tissage, en passant par le filage et la teinture. Découvrez également les divers ouvrages réalisés par la communauté.

Puis ce sera au tour des aurevoirs, tout un cérémonial.

Retour en direction de Cuzco.
Transfert et installation à l’hôtel.
Dîner à l’hôtel. Nuit.

JOUR 11 : CUZCO

Petit déjeuner à l’hôtel.

Journée et déjeuner libres pour une découverte personnelle.
Dîner à l’hôtel. Nuit.

En option : matinée consacrée à la découverte des ruines aux alentours de Cuzco.

JOUR 12 : CUZCO ✈ LIMA ✈ PARIS

Petit déjeuner à l’hôtel.

Transfert à l’aéroport de Cuzco.
Formalités d’enregistrement et envol pour Lima.

Temps libre pour une découverte personnelle.
En option : profitez d’une découverte culinaire de la ville !

Transfert à l’aéroport en fonction de l’horaire de vol.
Assistance aux formalités d’enregistrement et décollage à destination de Paris.
Prestations à bord.

JOUR 13 : PARIS

Arrivée à Paris.

Fin de nos services. 

13 jours / 11 nuits
2190 € TTC*
*prix à partir de
...
...
...
...